Communiqué du CADR 67 suite à l’accident mortel du 11 novembre à Schiltigheim : rendez-vous samedi prochain à 15h00

ASTUS s’associe à cette action (initialement prévue le 14 novembre et reportée à cause des évènements dramatiques de Paris) et vous invite à y participer nombreux.

 

A propos de l’accident mortel de SCHILTIGHEIM du  11 novembre 2015 et suite au report de la manifestation de samedi dernier en raison des évènements dramatiques qui s’étaient déroulés en région parisienne.

Les circonstances précises de cet accident mortel ne nous ont, à ce jour, toujours, pas encore été communiquées. Mais dès à présent nous nous indignons contre le scandale constitué par la mort de cette jeune fille sur une voie sans aucun aménagement, sur sa plus grande partie, de nature à assurer une circulation sûre des cyclistes.

Sans vouloir préjuger des responsabilités, le CADR 67 constate que depuis de très nombreuses années ses demandes de nature à y améliorer la situation des cyclistes ont été ignorées avec une belle constance : refus en 2000 du tram sur cet axe qui permettait pourtant notamment de tenter de pacifier les flux de circulation, opposition depuis cette date à tout aménagement qui risquait d’enlever une once de place aux véhicules à moteur, qu’ils circulent ou qu’ils soient stationnés, régulièrement ou en infraction, retrait de projets d’évolution certes partiels mais qui allaient dans le bon sens, hésitations coupables devant la prise de la décision de faire appliquer la réglementation face à des situations de nature à mettre en danger la vie ou l’intégrité des cyclistes mais aussi des piétons.

Le CADR 67 re-demande que l’aménagement de cette rue fasse enfin place aux usagers du vélo et les protège, qu’eux et leurs représentants soient entendus et surtout écoutés pour coconstruire la rue de l’avenir où un mode n’écrasera plus - au sens propre comme au sens figuré - les autres.

Cet accident dramatique doit, bien sûr, inciter à la plus grande prudence les usagers de la rue, et tout particulièrement les conducteurs de véhicules à moteur, voitures, mais aussi camions et ensembles routiers, autobus et autocars. Il nous interpelle également sur l'aberration de la disparition d'une jeune fille qui, elle, se déplaçait en évitant de mettre en danger la vie et la santé de quiconque.

Pour marquer sa détermination d‘enfin obtenir un aménagement de cette voirie, et au-delà de toutes les autres du même type, avec et pour les usagers du vélo, le CADR 67 vous invite à nous réunir

 

le samedi 21 novembre 2015 à 15h00

à l’entrée de la route de Bischwiller

sur le terre-plein devant le cimetière Sainte Hélène

(arrêts du même nom des bus 4 et 6 - limite des villes de Strasbourg et de Schiltigheim)

avant de nous rendre en silence et à pied sur les lieux de l’accident

Article des DNA du 18 novembre 2015

Reportage France 3 Alsace du 21 novembre 2015

Article des DNA du 22 novembre 2015

 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.